ARCHIVE. Le Masque d’Or depuis 1982

Les organisateurs du Masque d’Or

Créé en 1982 par la FNCTA, la finale de ce prix est organisée, depuis 1999, à Aix-les-Bains (Savoie) dans le cadre de la Biennale Charles Dullin.
Organisé conjointement par la FNCTA et l’Association Charles Dullin en Savoie, également partenaires pour le Grand Prix Charles Dullin, cette manifestation est soutenue par le Conseil Général de Savoie, la Ville d’Aix-les-Bains et la Région Rhône-Alpes.

2011 : la dernière édition

Les 28 et 29 octobre 2011, la FNCTA et l’Association Charles Dullin en Savoie s’étaient donné rendez-vous à Aix-les-Bains (Savoie) pour le 12ème Masque d’Or.

4 spectacles étaient invités à concourir :
• Le Mâle et le bien de Patrick Ortéga par la Compagnie El Dorado de Montpellier (34)
• Les femmes savantes de Molière par la Compagnie La Trappe d’Orsay (91)
• Prévert en octobre de Michel Arbatz et Jean-Luc Annaix par l’Ecarquille Théâtre de La Roche sur Yon (85)
• A tous ceux qui de Noëlle Renaude par la Compagnie du Noyau de Fontenay le Comte (85).

Jurys
Ces 4 spectacles ont concouru devant deux jurys :
-L’un composé de personnalités du milieu théâtral : Claire Nadeau (comédienne), Anne-Sophie Destribats (inspectrice théâtre du Ministère de la Culture et de la Communication), Pierre Notte (auteur associé au Théâtre du Rond-Point, comédien et metteur en scène), Brice Hillairet (comédien et metteur en scène) et Joël Lagarde (comédien et metteurs en scène).
- L’autre composé de 6 spectateurs âgés de 15 à 18 ans.

Les Masques
Au terme de ces deux jours, la présidente du jury, Claire Nadeau, a remis le 12ème Masque d’Or à la compagnie du Noyau de Fontenay le Comte (85) pour le spectacle « A tous ceux qui », de Noëlle Renaude.
La même compagnie a aussi reçu le prix du jury jeune.
Le Masque de Vermeil est décerné à la pièce « Prévert en octobre » de la troupe Ecarquille Théâtre.
Les compagnies la Trappe avec « Les femmes savantes » et El Dorado avec « Le Mâle et le bien » ont reçu chacune un Masque d’argent.

Hôtel des deux mondes - De Eric-Emmanuel Schmitt - Théâtre du Torrent - Masque d'Or 2007

Hôtel des deux mondes – De Eric-Emmanuel Schmitt – Théâtre du Torrent – Masque d’Or 2007

Depuis 1982. Palmarès du Masque d’Or au fil des éditions

1982 – Le Contre Pitre, d’Hélène Parmelin par Le Théâtre de l’Ombre (Paris)
1984 – Voulez-vous jouer avec Moa ? de Marcel Achard par Le Cercle Molière (Nice)
1986 – Macbett, d’Eugène Ionesco par Le Théâtre du Torrent (Annemasse)
1988 – Dreyfus, de Jean-Claude Grumberg par Le Théâtre 2000 (Bron)
1990 – La Puce à l’oreille, de Georges Feydeau par La Baraque Foraine (Lille)
1992 – Le Théâtre ambulant de Chopalovitch, de Lioubomir Simovitch par Le Topel Théâtre (Rennes)
1997 – Yineka, d’après Aristophane par La Nouvelle Cigale (Aigues-Mortes)
1999 – Roméo et Juliette, de William Shakespeare par Le Groupe Acteur les Nous (Rennes)
2001 – George Dandin, de Molière par La Compagnie de la Trappe (Orsay)
2003 – L’Atelier, de Jean-Claude Grumberg par Le Théâtre 2000 (St Genis Laval)
2007 – Hôtel des deux mondes, d’Eric-Emmanuel Schmitt par le Théâtre du Torrent (Annemasse)
2011 – A tous ceux qui, de Noëlle Renaude par La Compagnie du Noyau (Fontenay le Comte)

En savoir plus. Site national de la FNCTA

.

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.