ARCHIVE. Pré-sélection du Masque d’Or en Languedoc-Roussillon-Midi Pyrénées-Aquitaine

Le masque des pyramides 2016Le 25 février prochain s’ouvre la 15ème édition du Festival du Masque des Pyramides de La Grande Motte, évènement qui met à l’honneur pendant 4 jours le théâtre amateur.
Organisé par l’association le GLAC en partenariat avec la Ville de La Grande Motte, ce festival est devenu au fil des ans un évènement majeur de la vie culturelle grand-mottoise.
Tous les quatre ans, à Aix-les-Bains, La FNCTA organise la cérémonie du « Masque d’Or ». Une présélection de compagnies est ainsi effectuée dans différentes régions et c’est La Grande Motte qui a été désignée pour la présentation des spectacles de trois (deux) régions : Aquitaine, Midi Pyrénées et Languedoc Roussillon, qui se déroulera le samedi 27 février 2016, devant un jury itinérant.
L’ensemble de la programmation est très éclectique cette année, avec, le jeudi soir (25/02), « le Paquet » de Claudel où théâtre et danse s’entremêlent. Sa mise en scène toujours sur un fil, accompagnée d’une danseuse, nous offre un jeu qui passe d’une folle exubérance à une profonde sincérité.
Le vendredi (26/02), « Brindezingues » de G. Levoyer, nous propose une histoire de famille où les enfants se retrouvent dans une ferme pour un partage de biens.

Présélection du Masque d’Or

Samedi (27/02), pour la journée de présélection au Masque d’Or, « Macbett » de Ionesco est une expérience génétique où l’auteur croise le Macbeth de Shakespeare avec le Ubu de Jarry, nous donnant à voir un nouveau monstre, Macbett. Puis « Albertine en cinq temps » de M. Tremblay où à l’heure où le crépuscule se fait nuit, cinq voix s’élèvent, tour à tour. « Les Précieuses Ridicules » clôtureront la soirée. Magdelon et Cathos, fille et nièce du riche bourgeois Gorgibus, font un caprice : elles refusent d’épouser deux seigneurs.

Dimanche (28/02), deux pièces sont au programme : « les drames de la vie courante » de Cami, un spectacle insolite, poétique et très drôle dans un concentré de théâtre loufoque et décoiffant ; et enfin « Elles s’appelaient Maria » de M . Maynadier et J. Garcia : l’âme andalouse, la mélopée du ciel, la force du feu Soleil, un torrent de sang, de danses et de poésie déferlent et submergent trois femmes sorties du ventre de la terre.
Tout au long du festival, le public pourra se retrouver après les spectacles pour une rencontre avec les acteurs autour d’un verre ou d’un repas convivial.
Du 25 au 28 février au Palais des Congrès Jean Balladur. Tél. 04 87 52 46 62.
http://www.lemasquedespyramides.com

Article paru dans Art-Vues 2016 :  http://www.lartvues.com/2016/02/11/masque-des-pyramides-le-theatre-amateur-a-lhonneur-a-la-grande-motte

.

Le Festival du Masque des Pyramides et une manifestation officielle de le FNCTA (Fédération Nationale des compagnies de Théâtre amateur et d’Animation).  Renseignements au 04 67 56 14 18 – asglac.gm@gmail.com

Calendrier des sélections Interrégionales du Maque d’Or :

• Languedoc-Roussillon/Midi-Pyrénées/Aquitaine : 27 février 2016,
La Grande Motte (34)
• Ile-de-France/Normandie/Nord : 1, 2, 3 avril 2016,
Hellemmes (59)
• Ouest/Centre-Limousin/Poitou-Charentes/Océan indien : 21 et 22 mai 2016,
Rennes (35)
• Bourgogne/Est : 28 mai 2016,
Villers-lès-Nancy (54)
• Auvergne/Rhône-Alpes/Sud-Est : 4 et 5 juin 2016,
Saint-Étienne (42) Théâtre de la Grille Verte.

Masque d’or. 15 octobre 2016. + d’infos

.