Trois questions plus une à… David Sendré. Nouveau Vice-Président de la FNCTA Ardèche

David Sendré portrait - okInterview 2017 :

David, tu viens d’être élu Vice-Président du Comité départemental de l’Ardèche de la Fncta. Félicitations !

Tu nous présentes ton parcours Théâtral ?

Je commence le Théâtre à 16 ans à Chomérac dans la troupe de l’amicale Laïque, puis d’une nature curieuse j’enchaîne avec d’autres troupes et d’autres univers artistiques, comme le Cie Janvier à Flaviac, les AJT d’Aubenas,…
Aujourd’hui, je suis le président de Côté Cour à Lavilledieu.
Nous avons une troupe avec des adultes, un atelier Théâtre commence en Mars 2017 et nous sommes également un lieu de programmation et de création.
Nous programmons des spectacles amateurs et professionnels sur la période de l’hiver au début de l’été.
Nous avons également un festival « Les Nocturnes du Cloître » qui se déroule fin juillet et auquel on donne une couleur chaque année. Cette année le thème est William Shakespeare.

Quel est ton rôle à la FNCTA, que représente pour toi cet engagement ?

Je suis Vice-Président de la FNCTA Ardèche, avec un rôle renforcé dans le sud du département.
Pour moi cela représente une envie d’être acteur du dynamisme du spectacle vivant. Je pense qu’il faut avoir des idées et les faire germer, donner l’envie d’être curieux aux spectateurs et d’avoir le droit de ne pas aimer.

Quels projets à venir ?

Pour Côté Cour :
Développer l’atelier Théâtre qui commence en mars et faire du lieu Côté Cour un lieu de création.
Pour la FNCTA Ardèche :
Mon année de Vice-Présidence est une année de transition. En effet, en 2018, je souhaite me présenter à la Présidence de la FNCTA Ardèche.

Dernière question, tu as le pouvoir de voyager dans le temps, tu choisis de voyager dans le passé ou dans le futur et pourquoi ?

Je voyage dans le passé pour voir ce que l’on a raté pour en arriver là…